Hailey Edwards, Comment sauver la peau d’un mort vivant (Blog Tour)

Grier Woolworth passe ses nuits à parcourir les rues du centre-ville de Savannah pour conter à des touristes des histoires d’âmes perdues et autres tragédies à vous glacer le sang. Exception faite de la crinoline et de l’ombrelle, ce n’est pas le pire des boulots. Et même si le salaire est merdique, les pourboires suffisent à payer les factures d’électricité de son propre manoir hanté, et à approvisionner les placards en Ramens. Pour une ex-assistante nécromancienne qui se cache parmi les humains, la vie est presque normale. Jusqu’au jour où la société qui a excommunié Grier lui offre une seconde chance d’être davantage qu’une fille ordinaire. Dommage qu’on n’ait pas jugé bon de la prévenir qu’être extraordinaire peut vous faire tuer.

Avertissement : Ce livre raconte l’histoire d’une ex-tôlarde/ex-héritière, qui a une perruche zombie pour animal de compagnie et dont le voisin n’est autre qu’un ex-soldat/ex-béguin. Attention, tous ces ex pourraient bien en cacher d’autres.

 

Et c’est le départ d’un nouveau blog tour ! Organisé par Between Dreams and Reality en collaboration avec la maison d’édition Collection Infinity, le blog tour consiste à mobiliser plusieurs blogueurs livresques autour d’un livre, et cette fois-ci il s’agit de Comment sauver la peau d’un mort-vivant. Les différents chroniqueurs vont publier leurs avis, des extraits, voire même une question qu’ils ont pu poser à l’auteur.

Mon avis sur le livre :

Cette fois-ci c’est dans un livre d’Urban fantasy que l’on plonge. N’étant pas très familière du genre, cela a été une découverte pour moi. C’est un roman court, mais dans lequel j’ai eu du mal à rentrer, j’ai accroché difficilement au début. En effet, le début du roman est plutôt brouillon, on commence le livre alors que de gros événements ont déjà eu lieu. J’ai eu l’impression d’avoir loupé un chapitre, voire un tome entier. Cela manque d’explications.

Par contre, j’ai vraiment apprécié ce nouvel univers. J’ai l’habitude de voir des loups-garous, des vampires, ou des sorciers dans les romans, mais des nécromanciens non. L’auteure a réussi à créer une société parallèle complète, avec ses lois, ses mœurs, ses us et coutumes, sa politique … J’ai vraiment envie d’en savoir plus !

Au niveau des personnages, j’ai adoré Amélie, un soutient sans failles pour son amie et voisine, et j’aurais aimé qu’elle soit plus développée ; et Grier est un personnage intéressant, avec ses forces, et ses faiblesses. Qui plus est, elle n’a pas sa langue dans sa  poche, et a une très bonne répartie. Cela donne envie d’en savoir plus sur elle. Mais par contre je n’ai pas du tout aimé Boaz. Je l’ai trouvé immature, et inintéressant. Et étant donné que l’on soupçonne que la romance sera avec lui, j’ai moins envie de découvrir la suite pour le coup. Par contre, le meilleur personnage du livre, c’est Woolly, la maison de Grier ! En effet, la maison est hantée, et interagit avec ses occupants. On a vraiment l’impression qu’elle a des émotions, et c’est un personnage à part entière du livre.

Au final, c’est un tome plus d’introduction qu’autre chose. Beaucoup d’intrigues restent en suspend, ne sont pas très développées. C’est assez fouillie pour le moment (on ignore trop de choses sur le passé de Grier, une perruche zombie est introduite, mais ne sert au final pas à grand chose …). A voir pour la suite !

Note : 3,5/5

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :