Leïla Slimani, Chanson Douce

Lorsque Myriam, mère de deux jeunes enfants, décide malgré les réticences de son mari de reprendre son activité au sein d’un cabinet d’avocats, le couple se met à la recherche d’une nounou. Après un casting sévère, ils engagent Louise, qui conquiert très vite l’affection des enfants et occupe progressivement une place centrale dans le foyer. Peu à peu le piège de la dépendance mutuelle va se refermer, jusqu’au drame. 

Leïla Slimani montre la dépendance dont peut faire preuve une famille entière envers une personne extérieure au foyer, mais qui justement s’impose de plus en plus. C’est un roman sans concession. On connait dès la première page la fin, le roman faisant un retour en arrière, pour tenter de comprendre la catastrophe qui s’est produite. Il y a l’horreur face à un tel événement bien sur, mais aussi l’incompréhension. D’où le besoin de revenir sur les mois précédents.

On découvre une femme, Myriam qui après avoir eu deux enfants veut retravailler. Pour cela elle décide d’engager une nounou à plein temps. Ce sera Louise. La parfaite Louise. Si impliquée, si professionnelle. Mais rapidement les deux femmes vont s’opposer, pas de manières frontales, mais par des petits gestes.

C’est malsain de suivre cette histoire, mais c’est addictif, on veut savoir comment la situation a pu dégénérer à ce point. Louise est coupable évidement, mais on ressent plus de la pitié à son égard que du dégoût. Envers la famille, on est plus prompt à juger, leurs aveuglements, leurs préjugés, et leurs condescendances aussi. Leïla Slimani à travers sa plume percutante, au-delà du récit d’un drame, présente un tableau de notre société actuelle.

 

Note : 4,5/5

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :